Catherine Arsenault | arts visuels

24 mai 2018

Fascinée par les formes organiques, Catherine Arsenault articule sa pratique autour de l’étude du territoire et de ses phénomènes. Par la sculpture et le dessin, elle imagine et conçoit de nouveaux systèmes évoquant la nature et réinvente le paysage avec une approche poétique.

En abordant les thématiques de temporalité, de croissance et de mutation, elle crée des associations de matières et de textures qui engendrent des métissages inattendus. Ce facteur d’imprévisibilité, essentiel à sa pratique, génère de nouvelles pistes de recherche et guide la suite de sa production.

À travers ces manipulations, Catherine aborde les tensions entre le naturel et l’artificiel, la réalité et la fiction. Le résultat de ce travail intuitif se concrétise en formes hybrides et indéfinissables, amenant le spectateur à questionner ses références visuelles.
Catherine Arsenault vit et travaille à Baie-Comeau. Elle obtient un baccalauréat en arts plastiques de l’Université Laval en 2008. Elle est récipiendaire de bourses du Conseil des Arts et des Lettres et son travail a été présenté à Montréal, Québec et au Saguenay-Lac-St-Jean. Elle reçoit le prix « Relève Artistique » pour la région de la Côte-Nord avec le projet La Faune Imaginaire en 2013. À l’été 2018, elle sera en résidence au Parc Nature de Pointe-aux-Outardes où elle étudiera les différents écosystèmes du parc dans le cadre de son projet de recherche Correspondances.

Pour en connaître plus sur le travail de Catherine Arsenault, consultez son site Internet.

« Être membre de Culture Côte-Nord permet, notamment, de tisser des liens entre les différents artistes et organismes culturels, une tâche colossale et essentielle sur notre vaste territoire. Toute l’équipe est également d’un grand support dans le développement des carrières des artistes professionnels de la région. Longue vie à Culture Côte-Nord! ». – Catherine Arsenault, artiste visuel