Centre Archéo Topo | muséologie

12 décembre 2018

Le Centre Archéo Topo a ouvert ses portes aux Bergeronnes en 1995. Au départ, sa mission était la mise en valeur de la préhistoire en Haute-Côte-Nord. Il présentait alors une exposition permanente ayant pour titre Panorama Préhistorique en Haute-Côte-Nord, mais aussi le sentier de vulgarisation de l’archéologie, une exposition in situ sur le lieu de la Falaise, un site classé à proximité du centre.

En 2007, la corporation qui gère le centre décide d’élargir sa mission à la diffusion de l’archéologie de toute la Côte-Nord, des premiers peuples à nos jours. Pour ce faire, il change son exposition permanente, grâce à l’aide financière du ministère de la Culture et des Communications ainsi que plusieurs partenaires financiers. En 2009, l’exposition Tour de force est inaugurée.

Le centre offre aussi des activités reliées au monde de l’archéologie et de l’histoire et participe activement à des événements comme les Journées de la Culture et le Mois de l’Archéologie. Il est ouvert six mois par année et accueille en moyenne 3000 visiteurs par an. Archéo Topo se veut aussi un lieu de culture qui organise diverses activités ou conférences.

Depuis ses débuts, le Centre travaille en partenariat avec d’autres organismes ou institutions comme le Musée régional de la Côte-Nord, les institutions muséales de la région, le Parc Marin du Saguenay Saint-Laurent et le Conseil de Bande de la Première Nation des Innus Essipit. D’ailleurs, depuis plusieurs années, ce dernier prête une exposition intitulée Faunart/ Aueshishat qui est présentée dans la salle d’exposition temporaire.

Depuis l’été 2012, le Centre Archéo Topo, en collaboration avec le Musée Régional de la Côte-Nord, est devenu un des lieux de diffusion pour le projet régional la Virée de la Culture. Il devrait accueillir chaque année une exposition temporaire.

Pour en savoir plus sur le Centre Archéo-Topo, consultez son site Internet.