Démystifier la médiation culturelle

13 décembre 2019 | Salle Aquilon de la Bibliothèque Louis-Ange-Santerre à Sept-îles

FORMATEUR : MARCO PRONOVOST

Dans le contexte actuel, les artistes doivent développer plusieurs compétences différentes afin de rendre leur travail artistique accessible, de tisser de nouveaux liens et de développer une offre de service diversifiée. Afin de faire le pont, la médiation culturelle peut jouer un rôle important, celle de rendre plus résilients certaines communautés ou groupes sociaux. Le médiateur, ou l’artiste-médiateur, peut devenir un liant fort, tout en permettant de développer des compétences artistiques spécifiques afin d’inspirer les individus à utiliser les processus artistiques dans le cas de résolution de problèmes ou de Cocréation de solution à des défis sociaux.

La formation outillera les participants à mettre sur pied des équipes de collaboration. Les participants seront en mesure d’appliquer les bonnes pratiques à leur milieu et de créer des projets significatifs pour leur communauté, d’agir comme des ambassadeurs et des courroies de transmission pour leurs collègues et partenaires locaux, nationaux et internationaux.

POUR QUI

Artistes/travailleurs/administrateurs/bénévoles dans le milieu de la culture et en milieu communautaire.

MÉTHODES PÉDAGOGIQUES

ACTIVITÉ 1 – Spécifier l’activité et décrire : BRISE-GLACE.
ACTIVITÉ 2 – Spécifier l’activité et décrire : COMPRENDRE LES ÉTAPES DE GESTION DE PROJETS EN MÉDIATION CULTURELLE.
ACTIVITÉ 3 – spécifier l’activité et décrire : STORYBOARDING.

OBJECTIFS 

Au terme de la formation, les participants seront en mesure de :

  • Concevoir un projet de médiation culturelle;
  • Rédiger une demande de subvention ou de partenariat pour un nouveau projet de médiation culturelle;
  • Réaliser une évaluation de projets déjà en cours, s’il y a lieu;
  • Développer des partenariats d’intérêts autour de la pratique de la médiation culturelle.
À PROPOS DU FORMATEUR

Marco Pronovost est un artiste-médiateur dont le travail se qualifie d’art social. Chorégraphe, metteur en scène et chercheur en performance et en arts de la scène, il explore en particulier la relation avec le public. Ses œuvres remettent en question le quatrième mur en ayant lieu directement dans l’environnement de l’auditoire ou dans des espaces atypiques.

Marco Pronovost est nommé en 2017 l’un des cinq Jeunes innovateurs culturels canadiens par le Conseil des Arts du Canada. Fellow du Global Salzburg Seminar en Autriche, il détient une maîtrise en études du développement de l’Institut de hautes études internationales et du développement, en Suisse. Il est auteur d’ouvrages sur la médiation culturelle et l’utilisation de l’art comme outil de développement social (éditions L’Harmattan), et coédite un livre sur le commissariat en art vivant (Curating Live Arts) paru chez Berghahn Books en novembre 2018. 

Marco Pronovost tire sa force des interactions entre les différents volets de sa vie artistique et professionnelle, qui se nourrissent mutuellement pour donner lieu à des projets aboutis et uniques.

Date :
Durée : 
Horaire :
Lieu :
Groupe :

Coût :
AVANT le 15 novembre : 
Valeur réelle par participant :

Vendredi 13 décembre 2019
7 heures
9 h à 17 h
Salle Aquilon de la Bibliothèque Louis-Ange-Santerre à Sept-îles
Minimum 6, maximum 20

95 $
75 $

440 $

REMBOURSEMENT DES DÉPLACEMENTS

Les participants admissibles auront droit au Programmation d’aide aux déplacements  (Ils doivent demeurer à 40 kilomètres du lieu de formation)

 

Avec l’aide financière de

quebw3

m'inscrire